24 mars 2021

The New State of M&A: France

Les experts M&A français pensent que les technologies, tant établies qu’émergentes,  pourraient constituer la prochaine génération de datarooms électroniques et transformer des domaines clés du processus M&A. Comment envisagent-ils ces changements ?

Notre enquête porte sur 100 experts M&A français intervenant dans des entreprises, des sociétés de private equity, des banques d'investissement, des cabinets juridiques et des sociétés de services professionnels, dans le but de découvrir :

  • Quel est, en France, le degré de maturité digitale et de sophistication technologique des process M&A, de due diligence et de marketing des actifs ?
  • Comment les experts M&A français utilisent-ils la technologie pour progresser ?
  • Quels avantages la technologie peut-elle apporter aux autres domaines du M&A en France ?
  • Quelles technologies pourraient avoir un impact déterminant sur les processus M&A d'ici 2025 ?

Ce que vous allez découvrir :

  • Synthèse : France vs EMEA
  • 2020 La réalité actuelle du M&A en France
  • 2025 La réalité future du M&A en France
  • Etude de cas : BNP Paribas
  • Etude de cas : Natixis
  • Recommandations : Datasite à vos côtés à chaque étape
  • Résultats du questionnaire

Les répondants français, qui font partie d'une enquête mondiale menée auprès de 2 235 experts M&A, donnent leur point de vue sur l'état actuel et futur des procédures de négociation. Leurs réponses révèlent de nombreuses similitudes avec leurs pairs de la région EMEA et certaines différences d'opinion.

 

Vous souhaitez découvrir d'autres perspectives ?

Que pensent les experts des régions EMEA, Amériques et APAC de la nouvelle réalité du M&A ? Découvrez leurs opinions dans nos rapports EMEA, Amériques et APAC.

DÉCOUVRIR

Prêt à vous lancer ?

Vous pourriez aussi aimer :

Deal Drivers: EMEA HY 2022

Malgré de forts vents contraires, les fusions et acquisitions en Europe résistent à la pression : bien que le volume de transactions ait chuté de 19,7 % au premier semestre 2022 par rapport à l'année dernière, la valeur a à peine chuté. Quels secteurs et transactions ont stimulé l'activité M&A et pourquoi ? Cette tendance se prolongera-t-elle au deuxième semestre ?

M&A : vers la fin de l'embellie

Contre tout attente, la France compte un nombre de transactions plus élevé qu'au premier semestre 2021, ce qui a poussé certaines banques à agrandir leurs équipes ! Toutefois, on note une forte diminution de la valeur globale des transactions. Serait-ce un signe avant-coureur de la crise à venir ? Découvrez-en plus sur l’activité M&A des 6 derniers mois, sur les nominations du semestre et les perspectives à venir, dès maintenant et en exclusivité, dans le tiré à part des Echos Capital Finance.

Deal Drivers: EMEA Q1 2022

Après une excellente année 2021, les marchés des fusions et acquisitions du monde entier connaissent un retour à des niveaux plus bas au premier trimestre 2022. La région EMEA n'a pas fait exception, avec une baisse des transactions en valeur et en volume. Néanmoins, tout n’est pas négatif. Découvrez les performances des fusions et acquisitions en Europe au premier trimestre 2022 et les perspectives pour le reste de l'année.