16 août 2022

Les professionnels français des fusions-acquisitions sont optimistes pour le second semestre 2022 - étude Datasite

  • Malgré des conditions de marché difficiles, 65% prévoient une hausse de l'activité de fusions-acquisitions
  • La plupart utilisent une hypothèse d'inflation de 5 à 7 % dans leurs modèles de valorisation
  • Des valorisations incertaines, l'inflation, la guerre Russie-Ukraine prolongent la durée des transactions

Paris – le 12 juillet 2022 – Les professionnels des M&A en France anticipent une hausse des transactions au cours des 12 mois à venir. Bien qu’ils prévoient une réduction des multiples, alors que l’inflation est intégrée dans les modèles de valorisation, la nouvelle étude de Datasite,  l'un des principaux fournisseurs de solutions logicielles en tant que services (SaaS) pour les professionnels des fusions-acquisitions à travers le monde.

En ce qui concerne les types d'opérations, la plupart des responsables français interrogés s'attendent à une augmentation des acquisitions ciblées / de complément, dites bolt-on ou build-up (29%) et des fusions ou acquisitions de transformation (25%). En outre, une grande majorité (82 %) des professionnels du secteur en France intègrent dans leurs modèles de valorisation financière une augmentation de l'inflation d'au moins 5 à 7 %, voire davantage, pour le reste de l'année.

« Les fusions et acquisitions sont toujours aussi dynamiques, malgré la volatilité des marchés et les incertitudes géopolitiques », a déclaré Jérôme Pottier, responsable de l'Europe de l’Ouest chez Datasite. « De fait, les nouvelles opérations en France, en particulier les ventes, les achats et les fusions d'actifs, sont en hausse de 17,5 % sur notre plateforme par rapport à l'année précédente au cours des 6 premiers mois de cette année. Comme il s'agit d'opérations en cours, plutôt que de transactions annoncées, cela signifie qu'il existe un solide pipeline d'opérations en cours de préparation et de réalisation. De plus, avec la possibilité pour les professionnels du M&A d'ajuster les multiples à la baisse, le résultat net pourrait se traduire par des valorisations plus faibles dans l'ensemble au second semestre de l'année ».

Les valorisations aléatoires, l'inflation et la guerre Russie-Ukraine affectent la taille des transactions et les délais d'exécution

Les valorisations incertaines, l'inflation et la guerre entre la Russie et l'Ukraine affectent la réalisation de transactions sur d'autres plans, notamment la taille des transactions et les délais de réalisation. Selon les dealmakers français, la guerre (45%), les risques liés à la chaîne d'approvisionnement (17%) et l'inflation et le coût du capital (11%), ainsi que la conformité aux réglementations en matière de sécurité nationale et de droit de la concurrence (11%) sont des facteurs susceptibles d'empêcher la conclusion d'une transaction avant la fin de 2022.

« La durée médiane de lancement et de clôture d'une nouvelle transaction sur notre plateforme, qu'il s'agisse d'une vente d'actifs ou d'une fusion, a augmenté de près de 4 % jusqu'à présent cette année par rapport à l'année dernière », poursuit M. Pottier. « Le temps de préparation d'une transaction est également en hausse, de 20%, pour la même période. Cela signifie qu'une partie des responsables français sont prêts mais attendent le bon moment pour lancer leurs projets ou ajustent leur approche vis-à-vis des événements de marché récents ».

Les commentaires des professionnels indiquent également que l'incertitude concernant les valorisations est un autre facteur qui a un effet important sur les fusions et acquisitions en général, y compris la suspension des acquisitions et des fusions plus importantes, en particulier pour les entreprises et les fonds de capital-investissement.

Parmi les autres conclusions de l'étude auprès des professionnels en France, on peut citer que :

  • 39% anticipent une attention accrue aux technologies disponibles pour stimuler la productivité face aux effets de la "Grande Démission" qui frappe le marché des talents en M&A.
  • 76% prévoient que l'inflation fera augmenter les salaires en M&A d'au moins 5-7%, si ce n'est plus, d'ici la fin de l'année.

Pour en savoir plus sur Datasite, merci de consulter : www.datasite.com

Note pour les journalistes

Datasite a mené une enquête d’opinion en juin 2022 auprès de 543 professionnels du M&A à travers le monde, dont 110 basés en France, responsables des acquisitions ou membres de comités exécutifs, impliqués dans les directions de corporate development, la banque d’affaires, le private equity ou les affaires juridiques.

A propos de Datasite

Datasite est l’un des principaux fournisseurs de solutions logicielles applicatives (SaaS) pour l’industrie du M&A, qui permet aux professionnels des fusions-acquisitions à travers le monde d’avoir les outils nécessaires pour mener à bien leurs opérations dans chacune des phases préparatoires, jusqu’au closing. Plus d’informations disponibles ici www.datasite.com

CONTACT :

Naeem Badiuzzaman 
Datasite 
+447901384740 
[email protected]

François Chardon
+33-6 24 87 51 370
[email protected]

Contacts

Media Relations
Marta Carraro

Vice President, Communications

212.367.6162

[email protected]

Investor Relations
Jennifer Percy

Senior Vice President, Finance & Treasury

651.632.4009

[email protected]